Perforation

PERFORATION POUR L'UTILISATION DE CIMENT EXPANSIF ROAR

Il est important de savoir comment fonctionne le ciment expansif ROAR. Son principe de base est la haute pression qu'il exerce sur le produit. Cette pression d'expansion doit être bien orientée. La pression d'expansion est dirigée vers l'endroit où il y a moins de résistance. C'est pourquoi il est très important de forer en tenant compte de la face libre de la roche puisque toute la pression du ciment est orientée vers cet endroit.

OPTION A - CONCASSAGE

Si nous sommes intéressés par de petits morceaux de roche afin de les manipuler manuellement ou avec de petites machines.

Dans ce cas, un maillage carré est fait. Avec une séparation entre les trous de 8 à 10 fois le diamètre de perforation.

La consommation approximative de cette méthode est comprise entre 10 Kg / m3-25Kg / m3 (en fonction de la dureté de la roche).

OPTION B - DÉMONTAGE

Vous voulez casser un volume maximum de pierre avec une consommation minimum faisable.

Dans ce cas, vous souhaitez fabriquer des pierres aussi grandes que possible et qui peuvent être transportées par une machine. Percer des lignes parallèles sur la surface libre. Avec une distance entre les trous dans la même ligne de forage entre 5 à 8 fois du diamètre de forage et une séparation entre la ligne 15 à 40 fois du diamètre de forage.

La consommation approximative de cette méthode est comprise entre 1 Kg / m3 - 10 Kg / m3 (en fonction de la dureté de la roche).

Dans l'option A, la distance K doit être similaire à la distance L

Dans l'option B, la distance de K peut être 2 à 80 fois supérieure à la distance de L (en fonction de la dureté de la pierre)

ET QUAND IL N'Y A PAS DE SURFACE LIBRE?

S'il n'y a pas de surface libre, en faire une. Ceci est réalisé en inclinant les trous à des angles compris entre 60º et 45º. Ainsi, la pression du ciment expansif ROAR est dirigée vers le haut. Dans ce cas, la séparation entre les trous doit être réduite de 30% à 50% pour un forage normal, augmentant la consommation de cette méthode entre 15 et 35 Kg / m3. Dans la mesure du possible, un petit démontage est effectué pour obtenir une petite surface libre et ainsi continuer avec la méthode normale.

Il est également conseillé de faire des trous verticaux au centre du V (déformation) pour favoriser l'expansion. Ceux-ci peuvent ne pas être fracturés ou partiellement fracturés.

TABLEAU D'ORIENTATION DE PERÇAGE

Élément à briser Profondeur du trou Distance entre les trous Distance linéaire entre les trous Diamètre du trou Kg / m3
Pierre tendre 100% 40-100 60-90 30-40 5-10
Pierre moyenne 105% 30-40 60-90 38-42 12-22
Pierre dure 105% 25-40 30-80 38-42 18-25
Béton de masse 80-85% 20-30 60-90 38-42 12-18
Béton armé 90-95% 15-30 60-90 38-42 18-25

COMMENT PROTÉGER UNE STRUCTURE?

Dans certains cas, nous avons des colonnes ou types de structures et nous voulons nous assurer qu'ils ne sont pas endommagés. Pour cela, faire une ligne de forage de sécurité non remplie à proximité de la structure. Cela crée une zone de discontinuité des tensions produites par le ciment expansif Roar (cette ligne ne doit pas être remplie) qui sert de contrainte.

PROFONDEUR DU TROU RECOMMANDÉE

  1. La profondeur maximale d'un trou est de 9 mètres.
  2. La profondeur maximale recommandée d'un trou est de 3 mètres.
  3. La profondeur minimale d'un trou est de 4 fois le diamètre de ce trou.
  4. Pour le béton armé, percer entre 90% et 95% de sa profondeur. Sur les corniches ou les dalles, percer aussi profondément à ce que vous voulez extraire. Pour les dalles, percer 2/3 à ¾ de l'épaisseur de la pierre.
  5. Pour les pierres tendres, comme le marbre, la profondeur du trou est de 100%, de la pierre moyenne ou dure, comme le granit, la profondeur du trou est de 105%.
  6. Le meilleur diamètre de travail est de 38 mm.

AUTRES RECOMMANDATIONS

  1. Les trous doivent être percés pour avoir une surface libre afin que le CIMENT EXPANSIF ROAR puisse se dilater. Par exemple, le forage pour un angle de 45 ° sur une surface plane poussera vers le haut, mais en forant directement vers le bas, il peut ne permettre aucune sortie de pression. Pour abattre un bloc sans pousser les murs qui l'entourent, percer un cône au centre et remplir d'abord ces trous. Le cône éclate et crée une surface libre.
  2. Le trou à réaliser dépend de la résistance du matériau à casser et de la taille des pièces qu’on veut obtenir. À déterminer expérimentalement.
  3. La réalisation du trou dépend également de la rapidité et des résultats espérés. Plus il y a de trous à une moindre distance, cela se traduit par moins de temps d’attente et plus de petits débris, mais cela signifie beaucoup plus de travail et plus de CIMENT EXPANSIF ROAR.
  4. Les dalles sont beaucoup plus faciles à casser que le béton armé ou les saillies et les trous peuvent être séparés davantage, surtout si la vitesse de rupture n'est pas essentielle.

CALCUL DE LA CONSOMMATION

Pour calculer la quantité de ciment expansif ROAR à utiliser, vous devez calculer le nombre de trous à, et la profondeur des trous. Avec ces calculs, calculer les mètres linéaires que vous allez faire et cela en fonction du diamètre de forage, vous pouvez calculer avec la formule suivante:

Ce sont des données théoriques de consommation par Kg par mètre linéaire mais il faut tenir compte du fait qu'il existe des facteurs qui peuvent influencer la consommation réelle du ciment expansif ROAR. Tel que l'usure des matériaux de forage, les fissures et l’érosion du sol, la température ambiante et surtout la précision du mélange avec l'eau et le Ciment Expansif ROAR.

Diamètre cm V (dm3) Densité (Kg/dm3) Consommation de KG (dans un mètre linéaire)
28 0,62 2 1,23
30 0,71 2 1,41
32 0,80 2 1,61
34 0,91 2 1,82
36 1,02 2 2,04
38 1,13 2 2,27
40 1,26 2 2,51
42 1,39 2 2,77
45 1,59 2 3,18
50 1,96 2 3,93